Spoon – Hot Thoughts

Totalement ignorés par le public au début de leur carrière mais soutenus mordicus par la presse musicale, les Spoon ont réussi à inverser le cours des choses depuis une petite dizaine d’années en réussissant à caser leurs trois derniers albums dans le top 10 US. Arriveront-ils à inverser la tendance avec Hot Thoughts sur le…

[Micro-Photos] Lloyd Cole and The Photographers

En 1987, Lloyd Cole et ses Commotions publièrent leur dernier album, Mainstream avant de se séparer. Trois ans plus tard, c’est un Lloyd Cole métamorphosé qui réapparaît dans les bacs des disquaires. Nous nous sommes entretenus (rapidement) avec l’auteur de ses clichés.

Néo pop à la Maroq’

En ce début d’année 2017, si le froid peut freiner les ardeurs lorsqu’il s’agit d’aller voir des concerts, il y a tout de même des soirées qui réchauffent les cœurs, et c’était le cas du « quatre-en-un » proposé par Radio Néo pour sa première soirée Néo Pop le 18 janvier dernier à la Maroquinerie.

Flo Morrissey and Matthew E White – Gentlewoman, Ruby Man

Au premier abord, l’idée de marier la douce voix de Flo Morrissey aux grooves volubiles de Matthew E. White pouvait paraître saugrenue. Après l’écoute minutieuse des dix reprises qui composent l’album Gentlewoman, Ruby Man, cette alliance se révèle délicieuse et surtout totalement évidente.

[15/15 – Talitres is 15] L’archipel du décibel

Talitres avait revêtu ses plus beaux habits hier soir pour fêter ses 15 ans. Il y avait Will Samson et Motorama. Mais il y avait surtout la présence de l’enfant prodige : Flotation Toy Warning. On aimerait bien que Talitres ait tous les jours quinze ans.

Du rock à la Maro ? Yak’à demander

« Wahou c’était incroyable, on a vécu un moment particulier » décliné à toutes les sauces et sur toutes les lèvres, voilà le refrain qui résonnait hier soir à la sortie de la Maroquinerie après le concert de Yak.

The Divine Comedy – Foreverland

La sortie de Foreverland, onzième album de The Divine Comedy a le chic pour mettre en émoi tous les gens de bon goût et faire tomber en pâmoison les antiquaires du Dauphiné. Et si Neil Hannon sortait un mauvais disque ? Et si le nord-irlandais allait faire dans l’aligot et la chantilly plutôt que dans…

The Veils lèvent le voile

Nous avions quitté les The Veils en 2013 avec l’album Time Stays, We Go. Sur ce disque, Finn Andrews, tenancier de la maison The Veils, brûlait littéralement son romantisme des débuts et envoyait tout valser pour essayer de conquérir le monde. Anciens espoirs du label Rough Trade, les The Veils sont les éternels outsiders du…

Bon anniversaire Talitres !

Le label Talitres va bientôt avoir quinze ans. Pour fêter dignement ce bel âge, la maison bordelaise a réservé La Maroquinerie deux soirs de suite pour y faire jouer le fleuron de son label.

The Veils à La Maro !

Les The Veils ont annoncé la sortie d’un nouvel album il y a quelques semaines. C’est au tour de la tournée européenne d’être annoncée.

Vidéo : The Pirouettes – Dans le vent d’été

L’été arrive et l’on espère tous des sensations nouvelles. Vickie et Leo les éprouvent depuis longtemps en racontant leur amour tout simplement dans le vent de l’été avant la sortie le 16 septembre de leur premier album, Carrément Carrément.

LUH est approuvé

En 2011, les médias dans leur grande majorité nous annoncé une révolution avec l’arrivée des mancuniens de WU LYF. La montagne accoucha d’une souris et Liam Gallagher coucha ces jeunes « NuitDebout » de Manchester.

Kevin Morby – Singing Saw

Le label Dead Oceans, basé conjointement à Bloomington (Indiana) et Austin (Texas) est comme le Messie : il transforme chaque disque en galette bénie par la Sainte Mélodie et multiplie les sorties comme aucun autre label. Après les beaux disques du brillant Destroyer et du revenant Bill Fay, c’est au tour de Kevin Morby de…

La groupie de la [PIAS] Nite : The Magnetic North

Hier, La Maroquinerie accueillait trois groupes du label anglais Full Time Hobby : Farao, Dralms et The Magnetic North. Les deux premiers se sont courageusement défendus. Mais le groupe qui s’est chargé du coup de grâce est bien The Magnetic North. Cela aurait un Dralms de les manquer !

The Magnetic North – Prospect of Skelmersdale

The Magnetic North déménage et quitte les Orcades, îles du nord de l’Écosse d’où est originaire Erland Cooper (le premier tiers masculin du groupe) pour le Lancashire. Le groupe pose ses valises à Skelmersdale, ville nouvelle crée dans les années 60.

Cap sur le Magnetic North

Leçon de mathématiques : Erland & the Carnival = Erland Cooper + Simon Tong. The Magnetic North = Erland & the Carnival + Hannah Peel. Erland & the Carnival + The Magnetic North = 5 grands disques de pop anglaise.

La marée noire mélodique d’Exsonvaldes

Concernant les Exsonvaldes, nous allons faire comme Henri IV à Canossa en janvier 1077, c’est à dire que nous allons faire pénitence. Ces Parisiens s’apprêtent à sortir leur quatrième album et nous venons seulement de les découvrir.

Promenons nous dans les bois avec The Magnetic North !

Le nouveau disque des The Magnetic North prendra place dans la ville de Skelmersdale, ville nouvelle créée dans les années 60 pour redistribuer la population anglaise. Cette information géographique ET artistique explique donc pourquoi on trouve un morceau intitulé Cergy Pontoise dans le nouvel album de ce groupe.

Good Morning Vietnam !

En 2012, Franck Annese a lancé le label Vietnam pour publier un disque de H-Burns. En 2016, alors que l’industrie musicale peine à se remettre de son entrée dans l’ère numérique, le label Vietnam tient toujours debout et se porte bien. Il est passé d’une signature à huit et compte bien ne pas s’arrêter là.…

Ananda au nirvana

Et si l’Éden perdu se trouvait en Islande se demande le globetrotteur Ananda dans le majestueux clip, Silent Song ?