Catégories
Interviews

[Micro-Photos] Lloyd Cole and The Photographers

Lloyd Cole © Kevin Westenberg

En 1987, Lloyd Cole et ses Commotions publièrent leur dernier album, Mainstream avant de se séparer. Trois ans plus tard, c’est un Lloyd Cole métamorphosé qui réapparaît dans les bacs des disquaires. Nous nous sommes entretenus (rapidement) avec l’auteur de ses clichés.

En 1990, Lloyd Cole entama donc sa carrière solo avec un disque composé et enregistré à New-York avec Fred Maher et Robert Quine. Explorant de nouveau territoires sonores, Cole trouva à New-York un nouvel eldorado musical et bluffa son monde avec des chansons comme No Blue Skies. Cette mue musicale s’accompagna d’une transformation physique notable. Du temps des Commotions, Cole était froid et distant. En 1990, dans l’objectif du photographe Kevin Westenberg, Cole est totalement flippant.

Discographie

Comment as-tu rencontré Lloyd Cole ?

Kevin Westenberg : Je l’ai rencontré grâce à son manager de l’époque.

Quel appareil as-tu utilisé ? Et quel type de pellicule ?

Kevin Westenberg : J’ai travaillé avec une chambre photographique 5X4. Je ne me rappelle plus du film… C’était à la fin des années 80.

Lloyd Cole © Kevin Westenberg
Lloyd Cole © Kevin Westenberg

 

Ces portraits sont très impressionnants. Quel était votre but ?

Kevin Westenberg : Le but était lui de créer une nouvelle image. Il y avait le Lloyd des Commotions… Et le nouveau Lloyd.

Où ont-été prises ces photographies ?

Kevin Westenberg : Dans un studio appelé The Worx qui se trouve dans King Cross.

Étais-tu un fan Lloyd Cole ? Tu connaissais sa discographie quand tu l’as photographié ?

Kevin Westenberg : J’ai acheté l’album Rattlesnakes à sa sortie. J’aimais bien ses racines américaines. C’était tellement différent de tout ce qui se faisait à l’époque.

Quelle est la relation de Lloyd à sa propre image ?

Kevin Westenberg : Aucune idée, il faut lui demander.

Lloyd Cole - Lloyd Cole

Retrouvez nos articles concernant Lloyd Cole :

Retrouvez les articles de la rubrique [Micro-Photos] :

Lloyd Cole In New York : Collected Recordings 1988 – 1996 de Lloyd Cole sera disponible le 17 mars 2017. Il contiendra les 4 premiers albums solo de Lloyd Cole et le cinquième disque (Smile If You Want To) jusque-là jamais publié. Un disque de 20 démos, un livre écrit par John O’Connell et des photographies Kevin Cummins de Youri Lenquette agrémenteront ce joli coffret.

Lloyd Cole sera en concert solo le 14 mars à Paris (La Maroquinerie)

Lloyd_Cole_(1990)

Tracklist : Lloyd Cole - Lloyd Cole
  1. Don’t Look Back
  2. What Do You Know About Love ?
  3. No Blue Skies
  4. Loveless
  5. Sweetheart
  6. To The Church
  7. Downtown
  8. A Long Way Down
  9. Ice Cream Girl
  10. Undressed
  11. I Hate To See You Baby Doing That Stuff
  12. Waterline
  13. Mercy Killing

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris, 15/03/2017

Lloyd Cole à Lesquin

Lloyd Cole n’en finit pas d’être parfait. Après avoir annoncé une belle tournée française cet automne, le voilà qu’il annonce sa venue le 14 octobre 2018 au centre culturel de Lesquin.
Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris, 15/03/2017

Photos : Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris | 15.03.2017

En 1987, Lloyd Cole et ses Commotions publièrent leur dernier album, Mainstream avant de se séparer. Trois ans plus tard, c’est un Lloyd Cole métamorphosé qui réapparaît dans les bacs des disquaires. Nous nous sommes entretenus (rapidement) avec l’auteur de ses clichés. En 1990, Lloyd Cole entama donc sa carrière solo avec un disque composé et enregistré à New-York avec…
Lloud Cole © David Sims

Lloyd Cole Le Magnifique

Né dans le Derbyshire en Angleterre, Lloyd Cole n’a eu de cesse de se déplacer vers l’Ouest au fil de sa carrière. Il quitta son Angleterre natale pour aller étudier en Écosse et au final fonder ses Commotions qui donneront ses lettres d’élégance à la scène de Glasgow. Cole émigrera une seconde et dernière fois […]
Lloyd Cole © Matthew Donaldson

[Micro-Photos] Lloyd Cole and the Photographers

Le 17 mars 2017, Lloyd Cole publiera le coffret Lloyd Cole In New York – Collected Recordings 1988-1996, rétrospective de son épopée américaine avec les labels Polydor et Fontana. Pour célébrer cette sortie, SK* revient sur les photographies mythiques du meilleur des chanteurs anglais.
Lloyd Cole and the Commotions / Collected Recordings 1983-1989

Lloyd Cole and The Commotions – Collected Recordings 1983-1989

L’été 2015 devrait coûter bonbon aux gens de bon goût. Avant de casquer en passant à la caisse avec les vinyles de Michael Head et de ses magiques Strands sous le bras, il faudra s’arrêter pour acheter le coffret dédié aux trois albums des Commotions et de leur patron Lloyd Cole.

Plus dans Interviews

Mekanik Kantatik

5 questions et plus à … Mekanik Kantatik

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mekanik Kantatik qui nous a offert en exclusivité son nouveau clip, La reina de la arepa et dont le nouveau disque, […]
9_benlupus_2021_crdit_peternalco

5 questions à … Ben Lupus

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Ben Lupus qui nous offre en exclusivité son nouveau clip, Barbara avant un deuxième EP en français, Vu d’ici le 19 […]
generique

5 questions à … Fishtalk

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Fishtalk qui nous offre en exclusivité son nouveau clip réalisé par Christopher Wheatley, Générique, une Ghost Story profondément humaine comme ces […]
gael_bonnefon_meme_so

5 questions à … Frédéric D. Oberland

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Frédéric D. Oberland dont le nouveau disque, Même soleil est disponible accompagné d’un travail photographique de Gaël Bonnefon réalisé entre 2009 […]
Gargäntua Valentin Levaufre

[Crossroads] 5 questions à … Gargäntua

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Gargäntua en concert le vendredi 10 septembre au Crossroads Festival. Et on a de l’appétit du côté d’Orléans avec au menu […]
JUNON-HD @Eloi Casellas

[Crossroads] 5 questions à … Junon

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Junon en concert le mercredi 8 septembre au Crossroads Festival. Ecouter Junon en septembre prolongera votre été ou fécondera votre rentrée. […]
Cheap House © Bartosch Salmanski - 128db.fr 0001

[Crossroads] 5 questions à … Cheap House

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Cheap House en concert le mercredi 8 septembre au Crossroads Festival. Cheap House mêle techno et jazz 3.0, leur playlist cinq […]