Ronan Siri

Ronan Siri a séduit aux Nuits de Fourvière le grand Ben Harper et une amitié musicale est née. Le jeune lyonnais a composé tout l’été et l’on attend la suite de ses aventures avec impatience.

  1. The Black KeysLittle Black Submarine, j’aime bien comment ça commence, presque à la beatles, folk anglais sur la mélodie vocale, et ça fini en rock garage bien crade, et ça ne choque meme pas, c’est super bien manié et très bien amené, et la recherche sonore est très épurée, j’adore comment la voix est mixé sur la partie folk du titre rock garage americain
    http://www.youtube.com/watch?v=490s689kvpo
  2. Ben HarperFly One Time, la composition est géniale, aérienne, folk rock, avec des paroles qui touchent humainement et philosophiquement sur la condition humaine d’aujourd’hui, sur ce que les gens cachent, leur perte de confiance en eux mêmes, et au fond il faut apprendre à se faire confiance et vivre ses rêves comme il est possible de le faire, un beau message.
  3. Emily HainesDoctor Blind, je trouve que c’est l’un des plus beaux titres que j’ai entendu cette année, musicalement, les arrangements sont superbes, ça me parle beaucoup, la musique est légère et l’ambiance tres pesante, on ressent vraiment le malaise, mais c’est la toute la beauté du titre, il en devient tres lumineux.
  4. Radical FaceWelcome Home, Ca n’arrête pas de passer à la télé sur une synchro, mais je ne m’en lasse pas. J’adore certaines intonations à la Elliot Smith, et son côté plus folk à la Fleet Foxes, quand le refrain arrive, je le trouve tellement bien arrangé, le piano, la rythmique qui arrive sans qu’on sache vraiment comment, les choeurs, les clap presque flamenco… un titre tres métissé autant que l’artiste, une très belle recherche artistique, c’est clair!
  5. Tom McRaeEnd of the world, C’est le premier titre rock folk que j’ai entendu de ma vie, ma soeur me l’a fait connaitre il y a de ça 8 ans voir 9, un peu avant que je commence la guitare, j’adore le rythme du titre, et surtout sa voix, m’a beaucoup touchée, et quand je l’écoute encore aujourd’hui, j’ai des frissons, le nez qui pique, les larmes aux yeux, aujourd’hui j’ai plus une écoute analytique, j’ai rarement des coups d’émotion quand j’écoute des titres, mais celui là, je n’arrive pas à l’analyser, je ne le calcule pas, je rentre dedans purement émotionnellement. Il parait assez banale au premier abord, mais c’est bien le genre de titre que j’aimerais composer un jour !

Fabien Hyvernaud

Fabien Hyvernaud est programmateur au Ninkasi à Lyon.

  1. La rééedition des 1970 Sessions d’Alex Chilton. Parce que Alex Chilton c’est Dieu et qu’il pourrait faire aimer la country à un fan d’eurodance
  2. Time’s All Gone, l’album de Nick Waterhouse. Des gens pourraient dire que c’est régressif et que ça n’apporte rien au schmilblick, mais c’est toujours mieux pour pécho que n’importe quel disque de Benjamin Biolay.
  3. Les morceaux King Of The Road de Fu Manchu et…
  4. The Mob Goes Wild de Clutch pour les road trip sur voies rapides.
  5. L’excellentissime premier album des injustement inconnus (pour le moment) Giuda nommé « Discoteque Special ». Combo rital qui balance tubes sur tubes à base de garage, de punk 77 et un poil de glam.

    Sinon, il n’y a pas de vacances réussies sans Radio Nostalgie.

Yannick BRG

Yannick BRG (Berger) est lyonnais et a sorti un premier album en 2007 intitulé L’esprit de l’oiseau vert et un nouvel EP, Compulsive thoughts est prévu pour l’automne prélude à un album en 2013.

  1. Mark LaneganBlues Funerals, super album tout simplement. Je n’aimais pas son chant avec les QOTSA, un peu réticent donc à acheter cet album, qui s’avère être très bon.
  2. CascadeurThe Human octopus sorti il y a un moment, mais je ne m’en lasse pas.
  3. The Black keysBrothers … les Black keys quoi…
  4. Fiona Apple : la reprise de Accross the universe (Beatles) … ce titre m’émeut a un point… je l’ai beaucoup écouté cet été, c’est une reprise magnifique.
  5. MonogrenadeTantale, l’album en bonne place dans mon Ipod cet été, c’est frais intelligent, bien produit.

Deja Vu

François chante dans Deja Vu, un groupe de pop lyonnais, Dylan municipal est leur dernier EP avant un album prévu pour la fin de l’année.

  1. Dorothy AshbyAfro harping, Idéal pour siroter un truc, de préférence avec une paille.
  2. The Vaccines – What did you expect from the Vaccines ?, Parce qu’on ne se lasse pas de cette énergie mélancolique, en attendant le prochain à l’automne.
  3. Sigur RosValtari, Aussi frais qu’un glaçon, idéal par temps de canicule.
  4. Violent Femmes – Violent femmes, Coup de fouet minimaliste et tranchant, pour les petits matins moites.
    http://www.youtube.com/watch?v=00lPFfk527k
  5. Neil YoungOn the beach, Pour emmener sur une île déserte, au cas ou…
    http://www.youtube.com/watch?v=CKgj1FNToWY
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Cavale

Cavale – Le crocodile, les chouchous et le clitoris

Tout colle. Derrière la confortable banquette émeraude où elle est enfoncée, un crocodile coiffé d’un couvercle de vieille cafetière sur le crâne se donne des airs farceurs ou de joyeux touriste. A sa gauche, deux canards, empaillés comme lui, se disputent la porcelaine d’une tasse toute britannique. Le thé, qui aurait pu s’y trouver, doit…
Coming Soon - See me through

Au travers des Coming Soon

« On vient de trouver notre batteur et on a du faire quelques balances » s’amuse Billy Jet Pilot et nous, on retrouve les Coming Soon avec bonheur avec ce See me through chanté par Ben Lupus, toujours extrait de leur manifeste pop, Sentimental Jukebox paru sur leur label Kidderminster.
TINALS 2019

Ça c’est TINALS !

Qu’importe les ‘ronchondoillons’, le TINALS demeure le festival indé incontournable du début de l’été. Malgré le succès et les tentations que cela aurait pu entraîner, ce festival a conservé sa philosophie exprimée dans sa profession de foi : « une programmation dictée uniquement par les coups de cœur dans un cadre verdoyant. De la musique avant…
La maison Tellier © William Lacalmontie

Bienvenue à la Maison

SK* se met en alerte générale. Branle-bas de combat dans les locaux parisiens de la rédaction ! Les Normands de La Maison Tellier reviennent avec Primitifs Modernes, le 22 mars 2019. Et c’est beautiful again comme dit la chanson.

Plus dans Chroniques d'albums

Nadine Shah - Kitchen Sink

Nadine Shah – Kitchen Sink

Après avoir traité des problèmes géopolitiques mondiaux sur Holiday Destination, l’anglaise Nadine Shah change de braquet et décide de s’occuper d’elle et de la société anglaise. Sur ce quatrième et nouvel album, elle passe à la moulinette les défauts de la société anglaise et a écrit, inconsciemment, ses meilleures chansons.
Lane - Pictures of a Century

LANE – Pictures of a century

Le coup de poing musical de la semaine (ou du mois, voire de l’année) est signé LANE (pour Love and Noise Experiment). Avec dans ses rangs des anciens Thugs et des anciens DARIA, on savait que le niveau serait relevé. Il l’est tellement que les chansons de ce premier disque débordent dans notre salon et…

Manopolo – Billie

Premier EP pour le duo amiénois. Premier EP avec quatre morceaux qui allie la soul et le blues. Quatre morceaux écrits pendant le premier confinement. Quatre morceaux qui sont autant de rêves éveillés.
Built to Spill - Built to Spill plays the songs of Daniel Johnston

Built To Spill – Built To Spill Plays the Songs of Daniel Johnston

Doug Martsch a toujours été un immense fan de feu Daniel Johnston. Il reprenait, dès 1994, les chansons de ce dernier avec la première version de Built To Spill. En 2017, l’agent de Daniel Johnston proposa à Martsch que BTS soit son backing band. L’affaire fut conclue. En trois ans, beaucoup de choses se sont…

Jehnny Beth – To love is to live

Et entre les deux, la rage. Entre un S et le verbe aimer. La rage, en forme d’apostrophe impossible, quand les deux ne veulent pas se coller. S’aimer, pourtant. To love is to live, comme l’annonce Jehnny Beth. Vivre. Aimer. Vivre et puis aimer. S’aimer peut-être, s’aimer enfin, tant ses chansons prennent la forme d’un…
Régina Demina - Hystérie

Régina Demina – Hystérie

On voudrait voir la dame blanche, en short serré, talons aiguilles et joli décolleté, on se trouverait probablement au bon endroit. On souhaiterait voir la Belle et la Bête monter une barre de pole dance, ou Atchoum se maquiller en princesse, on le serait probablement encore aussi. Car Régina Demina est un enchevêtrement de peut-être,…
Snowgoose - Making of you

Snowgoose – The Making Of You

Anna Sheard et Jim McCulloch ont enfin décidé de donner une suite à Harmony Springs, le premier album de Snowgoose sorti en 2012. Accompagné de la crème de la scène écossaise, ce duo rend une copie folk impeccable.