Photos : Timber Timbre @ L’Epicerie Moderne, Feyzin | 14.10.2017

Concert à guichet fermé pour Timber Timbre à l’Epicerie Moderne de Feyzin près de Lyon pour jouer Sincerely, Future Pollution paru en avril dernier chez City Slang. Taylor Kirk a aussi certainement provoqué d’intenses rêves érotiques en réhabilitant le saxophone pour des morceaux suaves et sexy.

Calexico sème le chaos

Calexico reviendra en 2018 avec son neuvième album intitulé The Thread That Keeps Us. Et comme les gens de Tucson font bien les choses, ils reviendront aussi en France le temps de deux concerts.

F.J. McMahon – Spirit Of The Golden Juice

Le label Mexican Summer décroche la timbale avec la réédition de l’été. Et qui est l’heureux gagnant ? F.J. McMahon, un vétéran de la guerre du Vietnam qui publia de manière assez confidentielle en 1969 Spirit Of The Golden Juice.

[2007-2017] The Coral have got a reason

En 2002, James Skelly se fichait quelque peu de l’avis de Noel Gallagher sur le premier album de The Coral. Oasis venait de sortir son pire album et Noel donnait son avis sur tous les groupes anglais tous les deux jours. Comme beaucoup, il avait succombé au charme des Coral. Cinq ans plus tard et…

H. Hawkline – I Romanticize

On avait quitté notre gallois préféré avec le très barré In The Pink of Condition en 2015. On le retrouve cette année avec le très barré sur le label de Jeff Barrett avec l’excellent I Romanticize.

Vidéo : Electric Guest – Back For Me

Le duo californien Electric Guest vient de sortir un deuxième album, Plural et sera en tournée en France à partir du 12 avril dont le Transbordeur à Lyon le 20 avril et le printemps de Bourges le 21 avril.

M Craft, l’hermite de Joshua Tree

En 2016, l’Australien M Craft a publié en toute discrétion le splendide album Blood Moon. La discrétion était-elle que personne ne s’est rendu compte de la sortie. Son label, Heavenly Recording publie en ce début d’année 2017 un nouveau clip pour relancer la machine.

The Wave Pictures – Bamboo Diner in the Rain

Malgré le temps qui passe, les The Wave Pictures ne baissent pas la garde et continuent de publier ce qui leur passe par la tête. Après avoir sorti via Wymeswold Records, A Season In Hull, ce trio de zozos revient nous donner des nouvelles cette année avec Bamboo Diner in the Rain via l’entremise du…

Le hip-hop selon Lambchop

On savait Lambchop capable de quelques sorties de route. En 1997, la troupe de Kurt Wagner avait repris un brelan de chansons d’East River Pipe. En 2002, sur le splendide Is a Woman, l’homme à la casquette fricotait avec le reggae.

MAXI TOY

Originaires de Brighton, les TOY sont arrivés à la difficile heure du troisième album. En effet, leur premier disque (TOY -2012) et sa ribambelle de tubes empilés par Dan Carey avaient réussi à accrocher le TOP 50 anglais. Mais en 2013, leur deuxième album (Join The Dots) a fait une reculade d’une centaine de places…

Hooton Tennis Club fait le break

Ils n’auront pas perdu de temps les petits Hooton Tennis Club. Découverts en 2015 avec le très foutraque Highest Point In Cliff Town, les voilà de retour avec un nouvel album.

Toy y croit toujours

Les TOY ont le droit de l’avoir mauvaise. Ils ont tout : un label de qualité (Heavenly Recording), un look de qualité et surtout des chansons de qualité. Malgré ce brelan d’atouts, les TOY sont confinés à la deuxième division du rock anglais alors qu’ils ont les capacités de bousculer le classement de la Premier…

Les Allah-Las donnent le la

Troisième album des Allah-Las (et le premier chez Mexican Summer), Calico Review est le disque de tous les dangers pour la bande de Matthew Correia. Ils seront en concert à Paris le 24 septembre.

Lambchop à l’attaque

Deux retours remarqués en ce mois d’août, Massive Attack en bonne compagnie et Lambchop pour une danse langoureuse.

Bertrand Belin, Prix Raoul-Breton 2016

Plateau de rêve aux Nuits de Fourvière dans la chaleur des vieilles pierres de l’Odéon gallo-romain de Lyon avec Bertrand Belin et les Tindersticks.

M Craft débarque

En 2016, on peut être signé sur un grand label indépendant et sortir un disque dans l’indifférence générale. C’est ce qui vient d’arriver à l’Australien M Craft et son troisième album Blood Moon.

Surprise au Royaume de Gold Panda

Après avoir sorti il y a quelques semaines seulement son album Good Luck and Do Your Best chez City Slang, Gold Panda balance mercredi dernier, à la surprise générale, un nouvel EP intitulé Kingdom où figurent 5 titres exclusifs.

Imarhan Live !

Les Imarhan ont ouvert pour Kurt Vile il y a quelques mois. Ils reviennent aujourd’hui en tête d’affiche le temps de deux dates.

Hallelujah gloire à Teleman !

Tout va bien pour les Teleman. Un excellent deuxième album, une plantureuses tournée automnale et un nouveau clip ! Jonny Sanders, que votre nom soit sanctifié.

Viva Calexico !

Calexico est de retour à l’Epicerie Moderne de Feyzin. La nouvelle s’est répandue en ville comme une traînée de poudre enflammée entre la Californie et le Mexique. Et les souvenirs de la chevauchée fantastique des arizoniens au même endroit en janvier 2009 resurgissent, mémorables et festifs.

Restez Gropper !

Konstantin Gropper va bien, même très bien avec Get Well Soon, il distille de l’amour de sa voix suave comme hier soir lors de son passage remarqué à L’Epicerie Moderne de Feyzin.

La Grande Laura Gibson

Quatre ans ! Il aura fallu attendre quatre ans pour avoir le droit d’entendre la suite de La Grande. On vous rassure tout de suite : le résultat est à la hauteur des espérances.

Tendres Tindersticks

Avant d’enchaîner trois dates aux Bouffes du Nord à Paris au mois d’avril, les Tindersticks se sont lancés dans une grande tournée européenne pour défendre The Waiting Room, leur onzième album.

Imahran, le rock du reg !

En 2015, les Imahran étaient hébergés par le label Wedge et avaient joué à L’International ou à la Boule Noire. En 2016, ce groupe d’assouf revient encore plus en forme. Désormais signés chez City Slang, les Imahran seront en première partie des dates européennes de Kurt Vile et auront un album à défendre.

Les Teleman franchissent le Rhin

Les Pete & The Pirates sont morts, vive Teleman ! A l’occasion de la sortie du premier disque de Teleman, on avait cru tenir un grand disque. Les Teleman avaient ouvert le feu avec un single de première importance (Cristina).