Autechre – Exai

D shoQbx r5meri( bnc kjza8Mkrr… Tout ça pour dire qu’Autechre sort un nouvel album, attendu par toute une armée de blogueurs chiants et intellos comme si c’était l’album ultime du siècle de la décennie du millénaire.

Four Tet – 0181

Petite surprise en ce début d’année, le prolifique Kieran Hebden nous fait cadeau d’un mix inédit de titres composées entre 1997 et 2001, déjà parus ou inédits à ce jour.

My Bloody Valentine – mbv

Kevin Shields a-t-il eu raison d’attendre 22 ans pour donner un successeur à « Loveless ». Je n’ai pas cette réponse mais ce matin je suis content de pouvoir écouter à nouveau un des groupes favoris de mes 20 ans et quelques.

Pantha Du Prince & The Bell Laboratory : Elements Of Light

Pantha Du Prince, ne pas se fier en ce nom un rien précieux, après trois L.P. tout empreints de délicatesse comme cisaillés dans l’or le plus pur, nous revient en ce début d’année en compagnie de copains norvégiens The Bell Laboratory.

Ne jamais croire un Maya !

Bon, finalement on a échappé à cette énième fin du monde dont on nous rabat les oreilles depuis quelques années déjà.

Voyeur – Blame it on the youth

Envie de vous réchauffer un peu le corps et l’esprit car il parait qu’il fait froid en France ? Rien de tel qu’une petite sucrerie acidulée telle que le dernier titre de Voyeur, jeune anglais, sorti chez Madtech, une division de Madhouse Records, Inc. le label du maître es deep-house, j’ai nommé Kerri Chandler.

Morning Factory – Anna Logue’s Sleepover

Pas la peine de chercher trace de ce disque chez Relief, Warehouse ou bien encore Dance Mania. Non, non ce E.P. n’a pas été composé par Ron Trent, G-Strings, Gemini ou Joe Lewis. Non encore, ce disque ne date pas des année 1990.

Legowelt – The Paranormal Soul

Après nous avoir offert l’an dernier un album gratuit de haute volée, Danny Wolfers revient en grande forme après un détour dans les rues de Detroit sans aucun doute.

Rone – Tohu Bohu

J’aurai bien aimé dire le plus grand bien de « Tohu Bohu » de Rone sorti ces jours ci mais rien n’y fait, je n’accroche pas plus que ça au deuxième essai d’Erwan Castex.

Michael Mayer – Mantasy

Comme un long sommeil. Le nouveau L.P. de Michael Mayer commence par une belle ballade mélancolique, comme si l’un des fondateurs de Kompakt s’éveillait de nouveau à la vie et à la musique après un long silence en solo de huit ans.

Daphni – Jiaolong

Dan Snaith alias Caribou, Manitoba, Daphni se décide enfin à donner une suite à son fameux « Ye Ye » sorti en 2011.

Jersey Devil Social Club – Homage At 121 BPM

Il y a parfois des disques tellement obscurs empreints d’une aura et d’une légende telles qu’on ne peut s’empêcher d’en faire profiter les autres. C’est le cas de cet obscur groupe natif du New Jersey, Jersey Devil Social Club.

Akufen – Battlestar Galacticlown

J’aime bien Marc Leclerc depuis qu’il m’avait invité à une « Hawaiian Wodka Party » ou lorsqu’il a décidé de nous narrer par une musique contemplative le détail de la grossesse dans « Musique Pour 3 Femmes Enceintes ». Akufen Vous aimez Bruce Haack ou Joe Meek, vous adorerez ce nouvel E.P. d’Akufen, qui, au sein de son propre […]

impLOG : Holland Tunnel Dive

Voilà typiquement le genre de disque digne de figurer au panthéon, du moins le mien, de la musique. Seulement voilà, on doit être une poignée en France à connaître son existence. Je fais mon snob là, mais je ne dois pas être très loin de la vérité. Qui a déjà entendu parler de Don Christensen […]

Homopatik 001 : B1

Qui sont ces gens ? Où habitent ils ? Où ont lieu leurs soirées ? Le p’tit brun barbu est-il célibataire ?

Ancient Methods vs. Kareem – Exstinctio Conscientia

Fondation Sonore, tout jeune label français sort en édition limitée (snobisme ou manque d’argent ?) le nouveau disque de Ancient Methods, les berlinois rigolos comme tout vs. Kareem, le non moins drôlissime patron de Zhark Recordings.

The Aikiu – Pieces Of Gold

J’aimais bien un précédent single des français de Aikiu, « Just can’t sleep », mais je me disais que la formule électro-pop sucrée risquait de vite me laisser un goût de guimauve dans la bouche comme si j’avais passé un après-midi à la Foire du Trône à me gaver de sucreries et à tout vomir en rentrant […]

Mutant Beat Dance – Urban Dust

Mutant Beat Dance est l’alliance de Melvin Oliphant, déjà croisé dans ces pages, et de Beau Wanzer, autre chicagoan. Ensemble, ils sortent depuis 2009 les meilleurs disques de house de Chicago des années 80 qui n’ont pas été produits dans les années 80, dixit un fan sur Discogs. Mutant Beat Dance On nage ici dans […]

Elbee Bad The Prince of Dance Music : The True Story of House Music

Les reissues se poursuivent chez Rush Hour et la qualité semble être toujours l’un des moteurs du label néerlandais pour le plus grand bonheur des fans transis comme moi, « Oh génial, ce vieux track que je recherche depuis tant d’années sans jamais avoir été capable d’en connaître le nom ! »

Silent Servant : Negative Fascination

La boucle est donc bouclée puisque je vais vous parler du troisième larron de feu Sandwell District, j’ai nommé Juan Mendez aka Silent Servant. Le plus radical des trois sort son album chez Hospital Productions, label drivé par un autre joyeux luron Dominick Fernow aka Prurient dont les albums plongent aux plus noirs tréfonds de […]

Dan Deacon : America

On aurait pu penser qu’en bon geek alternatif Dan Deacon n’écrirait pas le nom de sa patrie correctement mais qu’il adopterait une orthographe proche de celle utilisée par l’ex-yippie, futur yuppie et maintenant mort Jerry Rubin, Amerika ou celle plus en vogue actuellement Amerikkka.

An Ode To Sandwell District

Il serait vain de vouloir compiler, archiver, classifier les travaux musicaux de Sandwell District tant le label mené par Regis, Function et Silent Servant, dans un souci de délivrer avec parcimonie sa musique, s’est dispersé aux quatre coins du net et des magasins de disque.

Rrose – Preretinal & The Surgeon General [Eaux 191]

Finalement que demande-t-on à la techno ? Nous transporter loin d’ici puisque c’était l’une des ambitions des pionniers de Detroit ? Être une musique de rupture qui ne ressemble à aucune autre ? Nous faire danser ? On demande beaucoup de choses à la techno et à l’heure actuelle on peut malheureusement dire qu’elle se […]

Sandee – Notice Me

C’est qui ce mec ? Matthias Heilbronn ?? Non mais sans rire, il a osé touché au disque le plus révéré de tous les temps, le disque que tous les mecs qui ont trainé au Boy ont au moins entendu une fois, le disque qui ne doit jamais quitter les dj’s de goût et qui […]

Moderat : A New Error

Étrange impression que de retrouver Moderat, le super groupe formé par les pas toujours fins mais talentueux Gernot Bronsert et Sebastian Szary de Modeselektor et le plus aérien Sascha Ring aka Apparat, à la vision de la bande-annonce du dernier film du chouchou québecois de la critique, « Laurence Anyways » de Xavier Dolan.

Fort Romeau : Kingdoms

On m’avait pas dit que la tendance musicale pour 2012 serait la musique de gays circa 1988, celle qu’on écoutait dans deux clubs à Paris et quelques autres en province. Non, parce que si on m’avait dit je me serais rasé la tête, j’aurais ressorti mon bombers qui doit trainer quelque part et mes Doc […]

Kid Kola

Vous est-il déjà arrivé de croiser des gens tellement « high » que la seule chose que vous aviez envie de leur demander était « Qu’est ce que t’as pris et est-ce que t’il t’en reste ? ». Bon moi où j’habite ça m’arrive souvent mais ce n’est pas un bon exemple car il parait que c’est une plaque […]

Lone : Crystal Caverns 1991

Sur Discogs parfois on trouve de véritables pépites d’or laissées par de parfaits inconnus, ainsi concernant Matt Cutler, une personne a écrit « Imagine Boards of Canada caught in a space funk time continuum. ». Je n’aurai pas de plus joli définition pour caractériser la musique de Lone tant celle ci me semble parfaite. Lone Lone c’est […]

Ugandan Methods – Sixth Method

C’est décidé, cette année je prends un vol direct chez moi-Berlin pour aller à la Fuckparade, même s’il n’y en a pas, j’irai faire un scandale à l’aéroport ! Je veux, moi aussi, me gaver de musique sombre et rugueuse poussée à un volume sonore tellement puissant que mes oreilles saigneront.