Gorillaz – Plastic Beach

Le nouveau Gorillaz est prêt, tout le monde bout d’impatience, et j’ai eu la chance d’aller l’écouter au Plastic Bar. Alors bien sûr, l’écouter une fois seulement, au casque, avec en fond sonore Demon Days à bloc, c’est pas l’idéal, mais j’ai pris quelques notes en chemin.

Tunng – … And Then We Saw Land

Il semblerait que Tunng soient des adeptes de l’héliothérapie et que les saisons influent grandement sur leur humeur parce que chaque chanson semble se référer à une saison, tout se construit autour de la pluie et du beau temps. Par là je ne veux pas dire qu’ils n’ont rien à dire, au contraire, les paroles…

Jimi Hendrix – Valleys of Neptune

Certes c’est surprenant que d’être invité à une écoute du ‘dernier’ Jimi Hendrix, et pour le moins suspicieux étant donné que 2010 marque les quarante ans de sa disparition. Depuis que Jimi a abruptement rejoint le panthéon des Guitar Hero, il ne nous a jamais vraiment quittés puisque nous avons été inondés de live et…

American Gong, Quasi

Ce 8ème album s’accompagne de changement pour Quasi. D’abord, le groupe passe du label Touch and Go de Chicago à Kill Rock Stars, de Portland. Et puis ce duo (Sam coomes et Janet Weiss), surtout connu pour avoir été le backing band d’Elliott Smith, est maintenant un trio pour la première fois de son histoire…

Gil Scott-Heron, I’m New Here

Gil Scott-Heron a fortement influencé l’univers du rap avec ses morceaux façons spoken word, teintés de revendications sociales en décrivant la misère des ghettos, la violence et la drogue et en critiquant largement la politique du gouvernement américain. Il revient 12 ans après son dernier album (on ne compte pas les divers Best-of et compilations…

Pawel

Paul Kominek qui comme son nom ne l’indique pas forcément est allemand avait sorti en 2005 sous le pseudo Turner un album tout en mélancolie et tristesse injustement apprécié pour ne pas dire passé totalement inaperçu : Slow Abuse.

The Magnetic Fields, Realism

En 2008, Magnetic Fields, emmené par son chanteur et auteur-compositeur Stephen Merritt, sort Distortion. Le propos est simple, il s’agit d’un album hommage à Jesus and Mary Chain. Comme on peut s’y attendre avec Merritt les mélodies sont habiles, les guitares pleines de fuzz et de disto, et oui effectivement, impossible de ne pas penser…

Sinclair – B.O. du film Le Siffleur

Après avoir composé les bandes originales des films « Mon idole » en 2002, ou « Le Premier Jour Du Reste De Ta Vie » en 2008, Mathieu Blanc-Francard alias Sinclair officie à nouveau en orchestrant la dernière réalisation de Philippe Lefebvre, j’ai nommé : « Le Siffleur ».

The Besnard Lakes – Are The Toaring Night

La bande de boute-en-train notoire de Montreal sera sérieusement de retour aux affaires le 08 mars avec un album un tantinet plus accessible que le précèdent (Are the dark horse). Ce dernier avait marqué l’année 2007 au fer rouge par son psychédilisme et son mutisme frelaté. Et ce nouvel opus? Qu’en est il?

Pantha du Prince : Black Noise

Plénitude et sérénité sont deux mots que doit tout particulièrement apprécier Hendrick Weber aka Pantha du Prince. « Black Noise » sort le 8 février prochain, non plus chez Dial comme ses précédents travaux mais chez les anglais de Rough Trade.

H-Burns : allumez le feu !

Peu de disques prennent au corps et au coeur. We go way back est un titre trompeur car le valentinois H-Burns va de l’avant et se bonifie avec le temps comme un bon St Joseph qu’il apprécie sans doute sans modération.

We Are Enfant Terrible, des gamins dans le vent

We Are Enfant Terrible We Are Enfant Terrible sont un peu les gosses illégitimes des Yeah yeah yeah’s, Peaches (dont ils ont fait la première partie) et de Gossip ; qui auraient décidé de jouer à la guitare et à la game Boy.

Local Natives – Gorilla Manor

Après quelques titres déjà très prometteurs, les cinq californiens sortent enfin la version longue. Attention, très fort potentiel addictif. Numéro un (sur un) de mon top 2010.

Band Of Skulls – Baby Darling Doll Face Honey

Band Of Skulls, trio de Southampton (mais encore ?) produit par Ian Davenport (bon…) dans les studios Courtyard Studios de Radiohead (!!!), les Spinal Tap de ce début d’année ont touché le jackpot quand iTunes a jeté son dévolu sur I Know What I Am en guise de single de la semaine. Coup de projecteur assuré.

Four Tet – There Is Love In You

Comme dans Alice aux Pays de Merveilles, on entre par une petite porte dans le monde de Four Tet pour son dernier album. Aux sons d’une vieille boîte à musique on se laisse envoûter par les vocaux hantés du bien nommé « Angel Echoes » tout en rondeur et finesse.

Damny ou l’ennemi intérieur

Damny Damny, explosif frontman de La Phaze se met à nu pour offrir un album solo d’une rare noirceur. En français, la chose est remarquable. Attention, vénéneux.

Hot Chip – One Life Stand

Hot Chip auraient-ils trouvé la formule magique pour accoucher de l’album crossover parfait attendu et espéré depuis de nombreuses années. « One Life Stand » parviendra-t-il à réconcilier et satisfaire les geeks accros à l’électronique et les tenants du tout pop ?

The Antlers : catharsis brooklynienne

La rénovation urbaine de Brooklyn et son nouvel attrait s’accompagnent indubitablement d’un regain d’intérêt pour sa scène musicale. Et il y a de quoi. The Drums est en train de remporter la compétition du meilleur espoir 2009 et les Black Swan Green viennent de sortir quelques nouveaux titres hallucinants.

Vampire Weekend – Contra

Que ceux qui sont allergiques aux vacances, au soleil, aux cocktails en bord de piscine ou aux sombreros à bords longs passent leur chemin ; pour les autres, c’est vers Contra, le deuxième album de Vampire Weekend, qu’il faudra se tourner.

Peaches – I Feel Cream

Après Impeach my Bush en 2006, Peaches nous refait le coup de l’électro burnée dont elle est devenue la reine.

Them Crooked Vultures : non, le rock n’est pas mort

Them Crooked Vultures Déprimés du rock, réveillez vous, voici l’espoir ! Je sais, 2009 a été l’année des super-groupes en tout genre, à tel point qu’on ne sait plus trop qui joue avec qui et pour combien de temps, ce qui donne un léger côté surprise-party à chaque concert qui commence à virer à la…

Mina May – Skylarking

Mina May – Skylarking Prêts pour le décollage ? Il est fort probable que Mina May vous fasse planer avec « Skylarking ». Et à l’image du titre « Into your mouth », l’aventure pourrait certainement commencer into your mouth… tant la galette a l’insolente apparence d’une pastille aux propriétés et vertus hallucinatoires.

Site du jour : samples.fr

Il y a quelques sites que je suis assidument et pour commencer cette série je commence par un site atypique dont le nom annonce la couleur, où comment parler de musique par le prisme des samples, il s’agit de samples.fr.

Marie-Flore – More Than Thirty Seconds If You Please

Baroudeuse musicale depuis déjà deux ans, cette jolie Française à frange de vingt ans pose enfin sa guitare et sa voix en studio. De ses expériences déjà bien nombreuses (des tournées en Suisse, en Angleterre, au Danemark, des rencontres avec Peter Von Poehl, Mike Noga des Drones ou Isobel Campbell) naît More Than Thirty Seconds…

Renaissance (Basement Jaxx : Zephyr)

Chronique : Basement Jaxx : Zephyr Souvent le succès, même d’estime, fait se perdre en route nombre d’artistes. Basement Jaxx, dont les premiers maxis ont été encensés par les chroniqueurs et les dj’s à la fin des années 90 se sont eux engouffrés dans leur succès et leur discographie en a forcément pâti.

Dictionnaire de la Mauvaise Foi Musicale

Dictionnaire de la Mauvaise Foi Musicale Le Dictionnaire de la Mauvaise Foi Musicale a été écrit à l’usage des jeunes branchés, afin de pouvoir étaler le peu de culture qu’ils possèdent en matière de musique. C’est d’ailleurs au Social Club, haut lieu de la hype parisienne s’il en est, que j’ai réussi à me procurer…

Sergeant – Sergeant

Sergeant John Power vient de claquer la porte des La’s et vient de former avec son acolyte Peter Wilkinson le groupe Cast. Entre Dogdy et Ocean Colour Scene, un groupe de plus pour accompagner la montée en puissance de la scène british avec Oasis en tête de gondole.

Joe Goddard – Harvest Festival

Joe Goddard : Harvest Festival S’il existait un train direct entre Detroit et Sheffield, nul doute que Joe Goddard en serait le conducteur un peu fou, lui qui mélange pêle-mêle dans son album 20 ans de références aussi bien à la cité du Michigan qu’au label fondateur de l’electronica Warp.

ReMIx ?

Les britanniques utilisent parfois l’expression « a ghost in the machine » pour qualifier une musique dite accidentelle, imprévue.

Bifrost Arts – Salvation is created

Nous sommes seulement début décembre et vous faites déjà une overdose de chants de Noël, de décorations kitsch, de sapins en plastique et de neige artificielle et de ce pseudo esprit de Noël qui chacun le sait est une invention des marchands du temple pour tous nous faire consommer gaiement et surtout bêtement…